🇫🇷 Yann Moix sur France 2 : Des CRS «gazent» l’eau et les couvertures de migrants et les «tabassent».

C’est dans l’émission « On n’est pas couché » que le chroniqueur a lancé une lourde charge face au secrétaire d’État Benjamin Griveaux.

Samedi soir, sur France 2, le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux a dû faire face à la colère de Yann Moix au sujet du traitement réservé aux migrants de Calais par des policiers des Compagnies Républicaines de Sécurité (CRS).

« Des CRS qui gazent les couvertures de jeunes […] »

Lorsque le secrétaire d’État parle d’une situation « enkystée » à Calais, le chroniqueur lui répond directement « Le verbe enkyster, d’abord, rappelle donc qu’il y a un kyste » et de poursuivre « Calais, j’y passe régulièrement des jours et des nuits depuis quelques mois, et ce que je vois de l’honneur de la République, ce sont des CRS qui gazent les couvertures de jeunes de 18 à 25 ans. Qui gazent l’eau potable de jeunes migrants. Qui tabassent de jeunes migrants qui sont soignés effectivement gratuitement, parce qu’ils ont été frappés par la police la veille ».

La préfecture du Pas-de-Calais répond

Sur les réseaux sociaux, la polémique fait rage. Le préfet du Pas-de-Calais se trouve même obligé de tenter d’éteindre le feu dans plusieurs tweets dont le dernier  « Non, les CRS ne contaminent pas l’eau des migrants ».

Un rapport officiel pourrait confirmer les accusations de Yann Moix

Toutefois, dans un rapport conjoint rendu par les services de l’inspection (IGA, IGGN, IGPN) fin octobre 2017, suite à une enquête menée à Calais, il est indiqué que des constatations de « dérapages individuels », d’ « un usage abusif des gaz lacrymogènes » pour perturber le sommeil ou le repas des migrants, ainsi qu’un usage « disproportionné de la force et des « manquements » à la doctrine des forces de l’ordre, avaient eu lieu.

Source : https://actu17.fr/yann-moix-france-2-crs-gazent-leau-couvertures-de-migrants-tabassent/

Un excellent site que nous vous conseillons de suivre.