🇫🇷 Vivement critiquée, la mairie de Lille fait retirer l’enseigne La Bambou’la du marché de Noël

Un magasin d’objets en bambou pose problème sur le marché de Noël de Lille.

Postée dimanche sur les réseaux sociaux, une photo montre son enseigne, et le nom du stand, La Bambou’la, jeu de mot sur le bois utilisé. Problème, si le mot «bamboula» peut désigner une fête, c’est également un mot raciste désignant les personnes noires. La photo a d’abord été postée par Chamseddine Bouzghaïa, le journaliste qui a pris la photo hier soir, avant d’être reprise par une autre internaute, qui l’a beaucoup plus largement diffusée auprès de son audience :

Sur la photo prise sur Snapchat et publiée sur Twitter, le nom de l’enseigne est tronqué. En réalité, l’échoppe s’appelle «La Bambou’la», et n’est pas nouvelle. L’année dernière, un étudiant Lillois, Lucas Bolivard, avait déjà posté une photo similaire sur son compte Twitter.

(…) Consciente de la colère provoquée provoquée par le nom de la boutique, la mairie défend toute idée raciste derrière ce choix : «Il n’y avait pas d’intention de nuire, mais une maladresse. La mention « Bambou’la » toute seule est maladroite. On comprend tout à fait que ces sujets soient sensibles. On comprend que le terme « bamboula », sans contexte, ne soit pas le bienvenu.»