🇫🇷 Un journaliste stigmatise une candidate à l’élection de Miss Artois car elle partage des posts de Marion Maréchal-Le Pen sur facebook

Notre rédaction a épluché les profils Facebook des 20 candidates à l’élection de Miss Artois. On y retrouve du glam’ mais pas que.

Pour tout vous dire, quand la rédaction a commencé à éplucher les comptes Facebook des Miss, elle espérait trouver matière à vous les présenter à travers leurs passions anecdotiques ou activités improbables ou extraordinaires.

Vous auriez appris que l’une des candidates officie comme pom pom girl pour le Racing Club de Lens, qu’une autre a avalé une coccinelle en juin 2014… Et puis il y a eu la découverte de publications partagées qui ne semblaient pas correspondre aux valeurs représentées par le comité Miss France. Imagine-t-on une Miss France se prononcer en faveur de la peine de mort, partager des posts de Marion Maréchal – Le Pen, remettre en cause le droit du sol en comparant ses concitoyens musulmans à des vaches ou des chevaux ? C’est un peu comme le Général de Gaulle mis en examen, on ne l’imagine pas !

On vous raconte tout dans notre journal du mercredi 15 novembre dans tous les kiosques ou sur notre édition numérique.