Relaxe de Jawad Bendaoud : « Je suis révolté, j’ai envie de faire justice moi-même » déclare le père d’une des victimes de l’attentat du Bataclan

«Je ne m’y attendais pas», a ainsi déclaré au Figaro le père d’une des victimes du Bataclan, sous le choc de la relaxe de Jawad Bendaoud. «Je n’ai jamais vu ça, c’est un scandale. Jawad a embobiné tout le monde. Je suis révolté, j’ai envie de faire justice moi-même.»

«La justice a été bien trop clémente», regrette également Patricia Correia, mère d’une victime du Bataclan. «Je ne suis pas étonnée mais écœurée. La justice d’aujourd’hui n’est pas conforme à la réalité du monde dans lequel on vit, avec ces attaques terroristes» ajoute-t-elle. Avant de déclarer sur la remise en liberté de Jawad Bendaoud: «Savoir que ce type va être dehors, ça me fait peur.»