Paris : une femme enceinte prend 60 euros d’amende pour avoir pris un couloir de métro en sens interdit

Ou l’on apprend que les panneaux, à l’entrée de certains couloirs, n’ont pas qu’une vocation décorative.

Certains plats régionaux, bien gras, sont plus faciles à digérer. C’est l’impression que retire Nicolas de la très désagréable expérience à laquelle sa compagne, enceinte, a été confrontée vendredi matin, alors qu’elle se rendait au travail.

Partie du XVe arrondissement, elle était en train de changer de ligne à Concorde, passant de la ligne 8 à la 1, pour rejoindre son travail à la Défense. Pour gagner quelques secondes, elle a pris un couloir, surmonté d’un panneau sens interdit.

Mal lui en a pris, car au bout du couloir l’attendaient des contrôleurs… « Ils lui ont annoncé que prendre un couloir en sens interdit, c’était une amende de 60 euros », raconte Nicolas, « scandalisé » par cette affaire. « Ça l’a complètement désarçonnée, elle a d’abord cru que c’était une blague. En plus, étant enceinte de trois mois, avec tout ce que ça implique, ça l’a vraiment chamboulée ».