Nîmes : malgré une escorte policière une vingtaine de pompiers ont été agréssés.

L’escorte policière n’a pas suffit à protéger les soldats du feu…

●C’est dans la soirée de vendredi 13 octobre, sur la place Watteau à Nîmes, qu’un groupe d’une vingtaine de pompiers a été attaqué à coups de projectiles pendant leur intervention, malgré la présence de policiers pour les escorter.

● Vers 19 heures, les pompiers qui intervenaient pour un feu de voiture ont reçu pierres et pavés sur leurs véhicules d’intervention. La présence des policiers n’y a rien fait : enfoncements de carrosserie et parebrises éclatés sont les conséquences de l’attaque.

● D’après France Info, le weekend précédent les pompiers nîmois avait déjà été accueillis par des jets de parpaings et de cocktails Molotov. Ce qui avait valu la mise en place d’escortes policières…