Mali : 3 soldats français blessés dans une attaque-suicide

L’un des soldats, plus grièvement blessé, a été rapatrié en France. Leur pronostic vital n’est pas engagé.

Trois soldats français de l’opération Barkhane ont été blessés, jeudi matin, lors d’une attaque suicide. C’est ce que révèle l’état-major des armées au JDD. L’attaque a eu lieu alors que les soldats étaient à bord d’un véhicule de l’avant blindé (VAB), près de Gao, au Mali. L’attaque a été perpétrée au moyen d’un véhicule piégée.

Trois soldats ont été blessés, dont l’un d’entre eux plus grièvement. Il a été rapatrié en France dans la nuit, où il est hospitalité, mais son pronostic vital n’est pas engagé. Les deux autres soldats, plus légèrement touchés, ont été pris en charge à Gao.