đŸ‡ș🇾 #LasVegas Jonathan Smith a sauvĂ© une trentaine de personnes durant l’attaque et a Ă©tĂ© blessĂ© par balle.

Jonathan Smith est devenu un hĂ©ros aux États-Unis aprĂšs avoir sauvĂ© la vie d’une trentaine de personnes lors du carnage Ă  l’arme automatique de Las Vegas, ce dimanche. Il a nĂ©anmoins Ă©tĂ© blessĂ© par balle, au cou. Son histoire est tout simplement incroyable.

● RĂ©parateur de photocopieuse la semaine, il Ă©tait en week-end avec sa famille Ă  Las Vegas pour le festival de musique country « Route 91 Harvest ». Jonathan Ă©tait proche de la scĂšne pour le concert de Jason Aldean. Tout a basculĂ© lorsque l’attaque et les coups de feu ont commencĂ©.

● Pensant qu’il s’agissait de feux d’artifice, Jonathan Smith, comme beaucoup d’autres personnes prĂ©sentes au concert, n’ont pas bougĂ©. Les sĂ©ries de coups de feu en rafale se sont poursuivis. Jason Aldean a quittĂ© la scĂšne prĂ©cipitamment.

● Jonathan se tourne alors vers les neuf membres de sa famille, leur demande de se tenir la main et de courir vers la sortie explique-t-il au Washington Post. La scùne de panique est terrifiante.

● Ses trois niĂšces se sĂ©parent et se perdent dans le mouvement de foule. Jonathan dĂ©cide de faire demi-tour et d’aller les chercher.

« Je suis retournĂ© vers la scĂšne et il y avait une femme qui Ă©tait Ă  terre, raconte-t-il dans l’émission ‘Good Morning America’ sur ABC. Je l’ai aidĂ©e et je lui ai juste dit de courir. Je lui ai simplement dit : ‘Nous devons partir’. »

Jonathan a invité de nombreuses personnes a se dissimuler derriÚre des voitures

● Jonathan invite Ă©galement d’autres personnes Ă  le suivre et Ă  s’éloigner du Strip, l’avenue principale de Las Vegas, tout proche de la scĂšne mais Ă©galement de l’hĂŽtel Mandalay Bay oĂč le tueur, Stephen Paddock, fait actuellement feu depuis sa chambre, au 32Ăšme Ă©tage.

Pour lui, c’est certain : les coups de feu venaient du cĂŽtĂ© du Strip raconte-t-il. C’est dans l’autre sens qu’il s’est dirigĂ© avec toutes les autres personnes.

● Alors que les rafales s’enchaĂźnent, Jonathan invite ces mĂȘmes personnes Ă  se placer dans un champ, derriĂšre des rangĂ©es de voiture, et ainsi Ă  se dissimuler. Mais l’homme ĂągĂ© de 30 ans sera lui aussi blessĂ© par l’un des tirs du tueur.

Blessé par balle au cou

● C’est en invitant des jeunes filles Ă  s’abriter correctement derriĂšre les voitures, alors qu’elles n’étaient pas complĂštement cachĂ©es, que Jonathan a Ă©tĂ© blessĂ©, d’une balle au niveau du cou.

« Je ne pouvais rien ressentir dans mon cou. Il y avait une sensation de chaleur dans mon bras », dĂ©clare-t-il au Washington Post, alors qu’il se trouvait Ă  l’hĂŽpital.

● Jonathan Smith souffre d’une clavicule fracturĂ©e, d’une cĂŽte craquelĂ©e et d’un poumon meurtri. Les mĂ©decins ont choisi de laisser la balle dans le cou de Jonathan, l’opĂ©ration risquant de lui causer de nouvelles blessures, plus graves. « Je devrais vivre avec cette balle pour le reste de ma vie » a-t-il expliquĂ©.

Un policier hors service lui vient en aide

● C’est un policier hors service de San Diego (Californie) qui s’est portĂ© Ă  son secours alors qu’il perdait du sang. Le policier l’a transportĂ© Ă  l’hĂŽpital avec son pick-up, avec d’autres victimes.

● Jonathan qui est aussi pĂšre de famille a Ă©tĂ© pris en charge Ă  l’hĂŽpital avant d’apprendre que le reste de sa famille Ă©tait vivant.

Une collecte de fonds ouverte pour Jonathan

● Dans les mĂ©dias amĂ©ricains et sur les rĂ©seaux sociaux, Jonathan Smith est tout simplement devenu un hĂ©ros. Statut qu’il rĂ©fute.

« Je ne me considĂšre pas comme un hĂ©ros, dĂ©clare-t-il dans ‘Good Morning America’. Je me considĂšre comme quelqu’un qui essaie de faire les bonnes choses ».

● Une collecte de fonds en ligne a Ă©tĂ© ouverte pour Jonathan Smith, afin de couvrir l’ensemble de ses dĂ©penses mĂ©dicales. En 48 heures, elle a dĂ©jĂ  rassemblĂ© plus de 31.000$. Vous pouvez y participer ici.

● L’attaque Ă  l’arme automatique de Las Vegas a fait 59 morts et plus de 500 blessĂ©s. Un bilan qui reste provisoire, mais une tuerie de masse Ă  l’arme Ă  feu qui restera la pire de l’histoire moderne des États-Unis.