La dune du Pilat a gagné 1,30 mètre en une année

Au printemps 2017, le point culminant de la dune a été enregistré à 110,5 mètres, soit 1,30m de plus par rapport aux relevés de 2016 !

Elle ne cesse de grandir chaque année. Au printemps 2017, de nouvelles mesures de la dune du Pilat ont été effectuées par l’Observatoire de la côte aquitaine.

 Bilan des relevés : la plus haute dune d’Europe, qui accueille chaque année 2 millions de visiteurs, culmine à 110,50 mètres dans sa partie centrale. Soit 1,30 mètre de plus que les précédentes mesures, réalisées à la même époque en 2016 (109,2 mètres). En 2011, elle culminait à 108,9 mètres.

Jusqu’à 6 mètres de recul au Sud

Depuis 2011, l’Observatoire de la côte aquitaine a noté des changements concernant le trait de côte. Sur la partie Nord de la dune du Pilat, « l’érosion semble s’être stabilisée entre 2016 et 2017, au niveau de la Corniche », indique l’Observatoire.

En revanche, au Sud, le phénomène s’est inversé. Cette zone, d’habitude préservée, affiche un recul moyen de 2 mètres en 2017. Cela peut même atteindre 6 mètres à certains endroits. « L’explication pourrait venir de la combinaison de la position du banc d’Arguin, de la direction des vagues et des courants de marée ».

Enfin, la limite dune/forêt est restée stable entre 2016 et 2017 au Nord. L’avancée de la dune est plus marquée en revanche au Sud avec un recul de 3 mètres en direction de la forêt.