H&M présente ses excuses après avoir créé la polémique avec une photo à connotation raciste

En faisant porter à un jeune garçon noir un sweat-shirt avec écrit (en anglais) « Le singe le plus cool de la jungle », H&M s’est attiré les foudres des internautes. Contactée par Europe1.fr, la marque a présenté ses excuses.

Polémique pour le géant de l’habillement H&M. Tout commence dimanche, lorsqu’une internaute, la blogueuse et mannequin « grande taille » Stephanie Yeboah, poste sur son compte Twitter une capture d’écran du site marchand, dans sa version anglaise. On y voit un petit garçon noir poser avec un sweat-shirt vert à capuche, avec pour inscription : « Coolest monkey in the jungle ». Traduction : « Le singe le plus cool de la jungle ».

La photo retirée, H&M présente ses excuses. Lundi matin, vers 9h30, quelques heures après le premier signalement, et alors que la polémique enfle toujours, la photo du petit garçon noir portant le sweat-shirt a été retirée du site marchand. Seule la photo du sweat-shirt, non porté, reste en ligne. Contacté par Europe1.fr, H&M assure que la photo polémique « a été retirée de toutes les chaînes H&M ». « Nous présentons nos excuses à quiconque ait pu être offensé », a réagi la marque.

La mannequin interpellée sur Twitter. Depuis, la mannequin noire a expliqué sur Twitter recevoir de nombreux messages « d’hommes blancs » lui expliquant qu’il ne s’agissait en rien d’un acte raciste. « Pour quelqu’un qui a été traité de singe à de nombreuses reprises par des personnes blanches (à la fois en face et en ligne), c’est totalement inacceptable », rétorque Stephanie Yeboah, toujours sur son compte Twitter. « De plus, si vous êtes blancs, vous n’avez absolument aucun droit pour dire aux personnes noires ce qu’elles devraient ou non trouver raciste. Ce n’est pas parce que vous n’expérimentez pas vous-mêmes le racisme que ça n’existe pas », argumente-t-elle.