🇫🇷 Essonne : dans le RER, il fait l’apologie du terrorisme pour la troisième fois

Un habitant Vigneux-sur-Seine au comportement inquiétant dans le RER a été interpellé ce week-end par les policiers à sa descente du train. Il avait déjà été condamné pour apologie du terrorisme.

Des voyageurs inquiets. Et des appels discrets à la police. Vendredi soir, dans un train qui partait de la gare du Nord, à Paris, un homme inquiétait tous les usagers du RER D qui roulait en direction de l’Essonne. Celui-ci, âgé de 45 ans, faisait l’apologie du terrorisme. Il parlait des Talibans notamment. Et adressait un message visant à effrayer les passagers de la rame.

Prévenus, les hommes du commissariat de Draveil ont interpellé cet homme à sa descente du train en gare de Vigneux-sur-Seine, ville où l’homme réside. Déjà arrêté à deux reprises pour des faits de même nature, il s’est aussi vu reprocher d’avoir insulté et menacé une employée de la Poste la semaine précédente. Il a fait l’objet d’une composition pénale.