Collomb à champigny :  » les coupables seront identifiés, appréhendés et condamnés « 

French Interior Minister Gerard Collomb meets gendarmes and police officers patrolling at the Champs Elysees avenue before New Year celebrations on December 31, 2017 in Paris. / AFP PHOTO / GUILLAUME SOUVANT

Les festivités du nouvel an ont dégénéré à Champigny-sur-Marne après que des individus ont tenté d’entrer de force sur les lieux d’une soirée privée. Intervenus sur place, deux policiers ont été blessés au cours de violences. Le ministre de l’Intérieur a discuté avec eux et a condamné les heurts dont ils ont été victimes. Deux policiers ont été blessés au cours de violences dans la nuit du nouvel an à Champigny-sur-Marne, dans le Val-de-Marne. Ils intervenaient pour ramener l’ordre alors que des intrus avaient essayé plus tôt de pénétrer sur les lieux d’une soirée privée organisée dans la commune. Ce lundi, Gérard Collomb, ministre de l’Intérieur, a réagi sur Twitter. « S’attaquer à nos forces de sécurité, c’est s’attaquer à notre République ».

« Je viens de m’entretenir avec les fonctionnaires de Police agressés. Tout est mis en oeuvre pour que les lâches auteurs de ces auteurs de ces actes inqualifiables soient appréhendés et condamnés. S’attaquer à nos forces de sécurité, c’est s’attaquer à notre République », a-t-il écrit. Un capitaine et une policière se sont vus prescrire respectivement huit et sept jours d’ITT.