đŸ‡«đŸ‡· Un chĂąteau du XIIIe siĂšcle rachetĂ© par 6500 internautes

Ils s’Ă©taient donnĂ© 80 jours pour rĂ©colter 500 000 euros et sauver le chĂąteau. Les « Amis » du chĂąteau de La Mothe-Chandeniers (Vienne), l’association « Adopte un chĂąteau » et la plateforme de financement participatif Dartagnans.fr ont annoncĂ©, lundi 4 dĂ©cembre, la rĂ©ussite de l’opĂ©ration. « C’est fait ! La Mothe-Chandeniers a Ă©tĂ© rachetĂ© le 1er dĂ©cembre » par 6 500 internautes, a dĂ©clarĂ© Ă  l’AFP Romain Delaume, cofondateur de Dartagnans.fr, site internet spĂ©cialisĂ© dans le sauvetage et la conservation du patrimoine.

CernĂ©es par les eaux, hĂ©rissĂ©es de tours et insidieusement envahies par la vĂ©gĂ©tation, les flamboyantes ruines du chĂąteau poitevin, situĂ©es sur la commune de Trois-Moutiers (Vienne), ont Ă©tĂ© rachetĂ©es sous forme de SociĂ©tĂ© par Action SimplifiĂ©e (SAS). Une opĂ©ration de rachat collaboratif sur internet « inĂ©dite dans l’histoire du patrimoine mondial », selon Romain Delaume. Ce dispositif a permis Ă  chaque donateur d’au moins 51 euros de devenir actionnaire, et donc copropriĂ©taire, de ce chef-d’Ɠuvre en pĂ©ril du XIIIe siĂšcle.

Objectif : un million d’euros

Au 1er dĂ©cembre 2017, 24 jours avant la clĂŽture de la collecte en ligne lancĂ©e pour le rachat des ruines, 6 500 internautes avaient versĂ© leur contribution et fait grimper la cagnotte Ă  500 000 euros, montant incompressible pour cette acquisition. « Et ce avec les participations de 45 nationalitĂ©s : BrĂ©siliens, AmĂ©ricains, Italiens, Français, Japonais, Australiens, Allemands, etc. », a souligné Romain Delaume. Les « donateurs-investisseurs » se verront remettre les clĂ©s du chĂąteau en janvier 2018. C’est aussi dĂšs le dĂ©but de l’an prochain qu’ils pourront suivre et participer activement au processus de rĂ©habilitation de la Mothe-Chandeniers, via une plateforme collaborative qui leur sera entiĂšrement dĂ©diĂ©e.

« Mais ce n’est qu’un premier palier, l’objectif Ă©tant d’atteindre Ă  terme un total d’un million d’euros », a-t-il prĂ©cisĂ©, pour couvrir les frais financiers liĂ©s Ă  l’achat, les diverses expertises architecturales et les travaux de dĂ©blaiement et de sĂ©curisation des lieux, programmĂ©s pour le printemps 2018. Le statut de copropriĂ©taire donnera Ă©galement aux actionnaires l’exclusivitĂ© des premiĂšres visites du chĂąteau, prĂ©vues en 2018.

Le bĂątiment actuel date du dĂ©but du XIXe siĂšcle, mais son histoire est bien plus ancienne. Le chĂąteau est mentionnĂ© dĂšs le XIIIe siĂšcle sous le nom du seigneur du moment, La Mothe de Bauçay. Mais au XVe siĂšcle, il bascule dans le giron de l’illustre famille de Rochechouart. Il est saccagĂ© sous la RĂ©volution, puis s’embrase en 1932. Le prestigieux domaine est finalement cĂ©dĂ© par lots dans les annĂ©es 1980.

Le site de la cagnotte –> https://dartagnans.fr/fr/projects/et-si-on-adoptait-un-chateau/campaign