🇫🇷 Champigny. Patrice Quarteron aux agresseurs des policiers : «Vous êtes des merdes, des crasseux, des lâches»

Le boxeur français a qualifié les individus auteurs du lynchage de policiers de « merdes », de « putes » et de « crasseux » notamment. Il leur souhaite une année 2018 pleine de « malheur ».

« MĂŞme Ă  un chien, on ne lui fait pas ce que vous avez fait. » Patrice Quarteron ne retient pas ses coups. Dans une vidĂ©o publiĂ©e mercredi sur Twitter, le boxeur thaĂŻ renvoie dans les cordes la bande qui a rouĂ© de coups deux policiers dont une femme la nuit du 31 janvier, à Champigny-sur-Marne. « Vous ĂŞtes des putes, vous ĂŞtes des lâches, tous ceux qui ont sautĂ© sur cette pauvre femme Ă  je ne sais pas combien » rĂ©agit le champion de 38 ans. Il les met en garde : « Ne vous cherchez pas des excuses, Ă  faire votre victimisation. Il n’y a aucune excuse. »Patrice Quarteron, qui n’a pas pour habitude de mâcher ses mots, a voulu sortir du silence qui aurait Ă©tĂ© pour lui comme une « complicité » : « Je ne veux pas m’associer Ă  des garces comme vous, des renois en plastique comme vous ĂŞtes. Vous ĂŞtes des merdes. » Et de conclure : « Je souhaite le malheur Ă  tous ces crasseux qui ont fait ça. Je vous souhaite tous le malheur. » Regardez >>

« Ne vous cherchez pas des excuses, à faire votre victimisation. Il n’y a aucune excuse »

Patrice Quarteron, âgé de 38 ans, a l’habitude de produire ce genre de vidéos provoquantes. Mais aussi de défendre les symbôles français, dont il fait partie en tant que champion. Il explique ici que rester silencieux aurait fait de lui (en tant que personnage public, ndlr) un complice des actes qu’il dénonce. Il conclut par un K.O. : « Je souhaite le malheur à tous ces crasseux qui ont fait ça. Je vous souhaite tous le malheur ».