🇫🇷 Une députée En Marche se plaint de son salaire de 5.000 euros par mois : “Je mange pas mal de pâtes et j’ai ressorti des vêtements de la cave”

Une députée LREM se plaint de la baisse de ses revenus après son élection. 

Peut-ĂŞtre peut-elle demander Ă  ses collègues insoumis de partager leur panier de provisions? Dans L’Opinion, une dĂ©putĂ©e de La RĂ©publique en marche, ancienne chef d’entreprise, se plaint de sa baisse de revenus, passĂ©s de 8000 Ă  5000 euros par mois, et explique avoir dĂ» changer ses habitudes:

« Je vais moins souvent au restaurant, je mange pas mal de pâtes, j’ai ressorti des vêtements de la cave et je vais devoir déménager », explique-t-elle. « Je ne vais pas me plaindre »

En France, le salaire moyen s’Ă©tablit à 2225 euros net et le salaire mĂ©dian Ă  1797 euros. Si ce genre de dĂ©claration contribue Ă  alimenter l’image de dĂ©connexion d’un parti focalisĂ© sur la « France qui gagne », d’autres dĂ©putĂ©s de La RĂ©publique en marche tiennent un discours très diffĂ©rent de leur camarade. « Face Ă  une aide soignante, on sait qu’on ne peut pas dire ça », considère un Ă©lu LREM. « Je ne vais pas me plaindre de gagner 5 000 euros par mois », complète un autre. Selon Le Monde, le revenu annuel moyen des dĂ©putĂ©s (nouveaux ou rĂ©Ă©lus) au cours des cinq dernières annĂ©es frise les 59.000 euros, quand celui des Français s’Ă©tablit selon l’Insee Ă  22.420 euros.