🇫🇷 #Toulouse Une ex-candidate de «l’amour est dans le pré» condamnée pour la 23e fois pour les mêmes faits.

Une ex-candidate à l’émission « l’amour est dans le pré », vient d’être condamnée pour la 23e fois par le Tribunal de Toulousen et pourrait retourner en prison.

● Nathalie Cunin, ex-candidate à « l’amour est dans le pré », avait contraint en 2013 la production à la débarquer de l’émission car elle avait insulté sa rivale, plus jeune qu’elle.

● La Lot et Garonnaise de 53 ans, vient d’être condamnée pour la 23e fois, à 5 mois de prison. Elle venait de purger une peine de 12 mois et avait 6 mois de mise à l’épreuve.

● Elle était poursuivie pour dénonciation mensongère et autres outrages sur personne dépositaire de l’autorité publique. Les faits remontaient à 2016. Elle ne s’était pas présentée au Tribunal qui avait requis les forces de l’ordre. Les gendarmes envoyés pour l’interpeller n’avaient pas pu la faire comparaitre car Nathalie Cunin avait disparu de son domicile. Elle avait été localisée chez son compagnon et lors de son interpellation avait insulté un militaire.

● Par la suite, elle avait téléphoné une trentaine de fois à la gendarmerie, accusant les gendarmes de cambriolage à son domicile. Deux avocates ont renoncé à la défendre après avoir essuyé des insultes. Certains magistrats auraient même essuyé des coups.

● Mercredi, la quinquagénaire était également poursuivie pour une autre affaire d’appels malveillants. Nathalie Cunin avait déjà comparu 22 fois pour des faits de violences, d’outrages sur dépositaire de l’autorité publique et d’appels malveillants rapporte La Dépêche.