🇫🇷 Rennes (35) : vols, agressions, dealers… Les commerçants du quartier Sainte-Anne n’en peuvent plus (MàJ)

Vols, agressions verbales et physiques, présence de dealers, vitrine cassée… les commerçants de cette rue proche de Sainte-Anne, dans le centre de Rennes, tirent la sonnette d’alarme.

Au catalogue de la délinquance ordinaire, dans cette rue chic de l’hyper-centre, il y a aussi les vols en plein jour. La boutique Zadig et Voltaire en a fait les frais à deux reprises, fin août d’abord, puis fin octobre. « Ils sont arrivés à plusieurs, ça s’est passé en quelques minutes, raconte l’employée. La première fois, ils ont emporté du parfum, des vestes et des tee-shirts. La deuxième fois, ils ont volé trois pulls. » Les auteurs, qui opéraient en bande et ciblaient les magasins de marque du centre-ville, ont été interpellés début novembre. Quelques jours avant Noël, un commerçant du quartier a été violemment agressé un soir alors qu’il tentait de s’interposer pour protéger une cliente. L’auteur a été interpellé et condamné, mais sa victime est ressortie des urgences avec une minerve, sans parler des séquelles psychologiques. Il préfère rester anonyme par peur des représailles, comme d’ailleurs tous les commerçants du quartier. Un autre propriétaire raconte ses difficultés à louer : « Une dame mutée à Rennes avait réservé le logement. Mais elle a finalement renoncé, quand ses nouveaux collègues l’ont alertée sur l’ambiance du quartier le soir. »

Le maire adjoint à réagit :

Le maire adjoint à la sécurité Hubert Chardonnet, « prend très au sérieux » cette affaire. « Ce sont de vrais problèmes qui sont posés. Et sur les incivilités, la propreté, il est de notre responsabilité d’apporter des réponses. » L’élu va proposer, « dès lundi », une rencontre avec les commerçants.