đŸ‡«đŸ‡· Le syndicat de profs Sud Éducation 93 organise un atelier interdit aux Blancs

Jean-Baptiste Boursier (Journaliste BFM TV) : «Ces stages interdits aux blancs font scandale. Nous n’avons pour l’instant trouvĂ© personne pour les soutenir.»

Débat André Bercoff / Françoise Degois, tous deux révoltés par les ateliers interdits aux blancs.

Sujet de LCI sur les ateliers interdits aux blancs : «Des stages d’enseignants rĂ©servĂ©s aux non-blancs : “inconstitutionnel et inacceptable” dit le Ministre de l’Education Jean-Michel Blanquer, et pourtant maintenus et dĂ©fendus par les organisateurs Sud Education 93. TollĂ© sur les rĂ©seaux sociaux et jusqu’au plus haut niveau de l’Etat.»

Revue de presse de Natacha Polony sur les ateliers racialisés

Formation d’enseignants « en non-mixité »: Blanquer va porter plainte Ă  l’encontre de Sud Education 93.

Le stage est annoncĂ© sur notre site depuis le 19 octobre sans avoir suscitĂ© la moindre rĂ©action. Or, il aura fallu attendre dimanche 19 novembre dans l’aprĂšs midi, et un article paru sur le compte Facebook de « FdeSouche », pour que quelques heures aprĂšs la LICRA, puis le le lendemain le ministre reprennent ces propos.

Le syndicat Sud-Education 93 organise un stage syndical ! »Au croisement des oppressions – OĂč en est-on de l’antiracisme Ă  l’école ? » les 18 et 19 dĂ©cembre 2017 Ă  Saint-Denis. Certains ateliers sont organisĂ©s en « non mixité »; le journal du stage prĂ©cise en « non mixitĂ© raciale ». Parmi les intervenants, Marwan Muhammad, ancien porte-parole du CCIF (ComitĂ© contre l’islamophobie en France).

Programmes d’Histoire servant le roman national, sur-orientation dans les filiĂšres professionnelles des Ă©lĂšves desdendant-e-s des immigrations en particulier postcoloniales, islamophobie et instrumentalisation de la laĂŻcitĂ©, politiques migratoires durcies qui concernent de nombreux Ă©lĂšves et leurs familles, violences policiĂšres qui touchent les Ă©lĂšves Ă  l’extĂ©rieur et dans l’école
 L’analyse du racisme d’État dans la sociĂ©tĂ© et en particulier dans l’Éducation nationale s’impose.
Comment déconstruire chez et avec les enseignant-e-s les discriminations raciales ?

Comment travailler avec les Ă©lĂšves pour leur donner des outils de lutte en vue d’une transformation sociale ?

Lundi 18 décembre
9h30 : PlĂ©niĂšre – Qu’est-ce qu’un-e Ă©lĂšve racisĂ©-e ? OĂč en est-on de l’antiracisme Ă  l’école ?
14h : PlĂ©niĂšre – La question de l’islamophobie dans l’Éducation nationale, enjeux et dĂ©bats
Avec Marwan Muhammad, ancien porte-parole du CCIF (ComitĂ© contre l’islamophobie en France) et un-e membre du cercle des enseignant-e-s laĂŻques.

Mardi 19 décembre
9h15 : PlĂ©niĂšre – Les inĂ©galitĂ©s ethno-raciales Ă  l’école
Avec Lila Belkacem, sociologue et formatrice à l’ESPE de Bonneuil
15h30 : Pause15h45 : Table ronde – RĂ©cits de lutte
Avec Malika Chemmah de RESF (RĂ©seau Éducation Sans FrontiĂšres) et Fatima Ouassak du Front des MĂšres [
]

Ateliers du mardi
– Atelier rĂ©cit d’expĂ©rience : quelle vie professionnelle pour les enseignant-e-s racisĂ©-e-s ?
Atelier en non-mixité
– Enseignant-e-s blanc-he-s : interroger nos reprĂ©sentations et nos postures dominantes