🇫🇷 #Drôme Une policière affectée à Montélimar s’est donnée la mort.

Dimanche après-midi, le corps d’une policière de Montélimar, dans la Drôme, a été retrouvé dans une forêt ardéchoise. D’après les premiers éléments de l’enquête, il est possible que ce soit un suicide. La gendarmerie de Teil est en charge de l’enquête. Cinq policiers et un gendarme ont mis fin à leurs jours cette semaine.

Le corps sans vie d’une policière de Montélimar (Drôme) a été retrouvé dimanche après-midi dans une forêt ardéchoise, un suicide « probable », a-t-on appris de source judiciaire, confirmant une information du Dauphiné Libéré.

La victime, âgée de 49 ans, a été trouvée sur un sentier de la forêt de Teil, une commune située de l’autre côté du Rhône. Selon les premiers éléments, elle aurait utilisé un fusil de chasse.

Si l’hypothèse du suicide est « probable », « une enquête a été confiée à la gendarmerie de Teil et une autopsie sera réalisée », selon le parquet de Privas.

Le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb a annoncé dimanche soir vouloir « renforcer »l’efficacité des mesures visant à prévenir le suicide chez les forces de l’ordre, au terme d’une semaine où cinq policiers et un gendarme ont mis fin à leurs jours.